Pourquoi avoir un site 100% rentabilisé par la publicité peut vous conduire à la catastrophe !

Pourquoi avoir un site 100% rentabilisé par la publicité peut vous conduire à la catastrophe !
Découvrez les raisons pour lesquelles avoir un site uniquement rentabilisé par la publicité peut mettre en danger vos revenus et votre stratégie de monétisation. Et pourquoi vous devez agir sur ce problème avant que les problèmes ne surviennent.

L’importance de diversifier ses sources de revenus

Parmi les erreurs les plus souvent faites par les webmasters et les blogueurs, celle-ci occupe les premières places. Le manque – voir l’absence ! – de stratégie de diversification des revenus issus de son blog ou de son site web.

C’est le cas lorsque votre business model repose sur un seul et unique axe de monétisation. Et dans 90% des cas, cette unique forme de rentabilisation, c’est une régie publicitaire.

Outre le fait que vous laissez énormément d’argent sur la table, cela peut mener à des situations désastreuses pour vous et votre site !

Trop souvent ignorée, cette erreur stratégique peut devenir catastrophique pour votre site et vos revenus lorsque votre unique source de profit diminue voir s’arrête du jour au lendemain. Imaginez ce qu’il se passerait si demain vos revenus étaient réduits de moitié ou même disparaissaient totalement à cause d’un problème avec votre régie publicitaire. Le pire, c’est que le problème n’a pas forcement à venir de vous pour qu’une telle catastrophe arrive !

Pourtant, c’est un enjeu qui touche de nombreux webmasters et blogueurs. Voici les raisons pour lesquelles avoir un site ou un blog uniquement monétisé par une seule régie publicitaire peut vous conduire à la catastrophe.

1. La publicité : un business model trop instable !

Le problème est encore plus vrai lorsque cette régie publicitaire – comme dans 80% des cas – s’appelle Google AdSense.

Au delà du fait que la publicité ne représente à elle seule que rarement un business model rentable et viable sur le long terme pour un site, c’est surtout l’une des formes de rentabilisation sur laquelle vous avez le moins de contrôle. L’une de celles dans laquelle vous pouvez le plus souvent voir votre situation changer du jour au lendemain.

Vous restez à la merci de votre régie et de la santé du marché publicitaire. Or, le marché publicitaire est très fluctuant. Surtout en ce moment. En plus du fait que l’offre (le nombre de sites qui affichent de la publicité) soit plus forte que la demande (le nombre d’annonceurs en display) et continue de grandir, ce qui amène un pourcentage d’invendus publicitaires toujours plus conséquents.

2. La crainte de la fermeture de compte AdSense

L’exemple le plus frappant – et fréquent – est la fermeture de votre compte Google AdSense. Du jour au lendemain, votre compte sur la régie publicitaire du géant américain peut être suspendu. Que ce soit pour des motifs clairs de non respect des conditions du programme AdSense ou des raisons qui vous paraissent plus floues.

Et cela arrive plus souvent qu’on le pense. Même quand on croit être à l’abri et « en règle ». Toujours est-il que, du jour au lendemain, vous vous retrouvez sans plus aucun revenus provenant de Google Adsense. Alors, autant vous dire que si c’était votre seule source de rémunération, votre situation prend une mauvaise tournure.

Mais la fermeture de votre compte AdSense n’est pas la seule chose qui peut vous arriver et vous faire regretter de ne pas avoir diversifier  la stratégie de monétisation de votre site ou votre blog. Toujours avec Google AdSense, vous pouvez aussi assister à la baisse régulière de vos revenus sans pouvoir y remédier.

Que ce soit parce que le CPC a baissé, qu’il y a moins d’annonceurs sur votre thématique, que de nouveaux sites sont apparus, que l’activité économique autour de votre thématique diminue, etc. Et même la meilleure intégration AdSense n’y pourra pas grand chose.

3. Les régies publicitaires classiques ne sont pas épargnées

C’est aussi le cas dans les régies publicitaires classiques. Il y a de nombreuses situations dans lesquelles cela peut arriver. Son activité commerciale peut décliner entrainant une baisse du nombre de campagnes publicitaires sur votre site.

Elle peut avoir « pris en régie » un site bien plus puissant que le votre sur une thématique similaire et qui « aspirera » toutes les « impressions » des campagnes de votre secteur. Elle peut choisir de se recentrer sur d’autres thématiques et délaisser votre secteur et ses annonceurs privilégiés. Ses clients annonceurs réguliers peuvent traverser une situation difficile et décider de réduire leurs investissements publicitaires.

Lorsque la publicité – et une seule régie publicitaire – est votre unique forme de rentabilisation, vous n’avez pas la santé financière et le contrôle de votre site ou de votre blog entre vos mains ! Vous courrez à la catastrophe au moindre problème.

Et vous, comment avez-vous diversifié la stratégie de monétisation de votre site ?

——

Vous voulez apprendre à rentabiliser votre site internet ou votre blog ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Monetilab – formulaire en bas de page – pour recevoir les meilleurs des articles publiés et profiter de conseils en avant-première pour rentabiliser votre site, votre blog ou votre application mobile.

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

4 commentaires

  1. De mon côté, Affiliation et vente de liens pour le moment, à venir des produits, et je pense à un espace membre. C’est comme le trafic, il ne faut pas tout miser sur la même source !

  2. Publicité Adsense, publicité via régie, vente de liens, vente d’abonnement en direct à mes inscrits, vente d’espace de pub en direct, affiliation sur des produits numériques, vente de mes propres produits, affiliation logiciel … Je crois avoir fait le tour de mes sources de revenus :)

    Après il y a tout de même des différences de niveau entre les sources de revenus mais j’y travaille j’y travaille :)

  3. Author

    C’est bien, je vois que la diversification des sources de revenus est une réalité pour certains !

    Merci à vous deux pour vos commentaires 😉

  4. bonjour thibaut, j’ai trouvé cet article très intéressant car je suis moi-même à la recherche d’une autre source de revenu pour mon site http://www.rhymesmag.com
    comme tu peux le voir c’est un média axé sur les cultures urbaines
    je souhaite faire évoluer mon business model en proposant un abonnement où je pourrais proposer quelque chose à mes lecteurs .. mais quoi ? là je coince ..

    peut-être as-tu une idée à me suggérer ou des conseils selon ton expérience.

    merci

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*