Les 8 formats publicitaires à ne plus utiliser sur votre site

Les 8 formats publicitaires à ne plus utiliser sur votre site
Découvrez les formats publicitaires tombés en désuétude dans le secteur de la publicité sur Internet et que vous devriez bannir de votre site pour optimiser votre stratégie publicitaire.

Les formats publicitaires évoluent

Depuis l’apparition en octobre 1994 des premières bannières publicitaires sur un site internet, le marché de la publicité en ligne et les formats publicitaires ont énormément évolué. La bannière classique, utilisée en 1994, et quelques autres formats popularisés dans les années 90 et début 2000 sont aujourd’hui beaucoup moins utilisés sur les sites web.

Ils ont laissé leur place à de nouveaux formats publicitaires qui se sont imposés comme les nouveaux standards du secteur.

Délaissés par les grands annonceurs, moins appréciés par le public, ces formats ne font plus recette. Les taux de clic (CTR) sont moins bons, les CPM (Coût pour Mille) sont plus faibles et les grands annonceurs ne les utilisent plus pour leurs campagnes.

En clair, vous allez perdre de l’argent si vous continuez à utiliser ces formats sur votre site web au lieu des nouveaux standards du secteur.

Voici la liste de ces 8 formats publicitaires tombés en désuétude dans le marché actuel de la publicité sur Internet et que vous devriez bannir de votre site web :

1. La bannière

Bien que ce soit le premier format publicitaire a avoir vu le jour sur Internet, la bannière classique 468*60 px n’est plus aujourd’hui la référence dans le secteur de la publicité en ligne. Les sites l’utilisent de moins en moins.

Les internautes s’en sont accoutumés et les régies les proposent à des CPM inférieurs aux autres formats. Sa sœur la méga-bannière 728*90 px l’a aujourd’hui remplacé.

2. Le skyscraper

C’est la même chose pour le skyscraper – 120*600 px – un autre format publicitaire « historique » initié dans les années 90. Il ne fait, aujourd’hui, plus parti des formats standards intégrés de base dans un site web.

Apparu un peu plus tard, son grand frère, le large skyscraper – 160*600 px – s’en tire un peu mieux et continue de bénéficier de bonnes conditions tarifaires de la part des annonceurs et des régies.

3. Le large rectangle

Cousin du Medium Rectangle (ou pavé) 300*250 px devenu un incontournable du secteur, le large rectangle 336*280 px n’aura pas eu cette chance. La taille ne compte pas toujours autant que ce que l’on dit. La preuve avec ce format tombé en désuétude.

4. La demi bannière

Encore plus dépassée que la bannière classique, la demi-bannière (ou half banner) 234*60 px fait partie de ces formats que l’on ne voit presque plus nul part. Quasiment plus proposé par aucune régie, son impact est très faible.

5. Le carré

C’est l’histoire d’un format qui aurait pu percé mais qui n’a jamais vraiment réussi à le faire. Le carré, ou Square Button, 125*125 px n’est plus aujourd’hui un standard du secteur de la publicité en ligne. Popularisé par certains blogs US, le format ne s’est jamais imposé en France.

Il est très peu proposé par les régies et ne présente que rarement des taux de clic intéressants. Il reste néanmoins utilisé sur certains blogs, notamment en tant que dispositif d’affiliation.

6. Le rectangle vertical

Encore un format qui n’aura pas percé dans le secteur. Le rectangle vertical 240*400 px est aujourd’hui mort et enterré. Dans les formats publicitaires verticaux, on lui préférera le Grand Angle (ou Sumo) de plus en plus développé et qui bénéficie de très bons CPM.

7. Le Square Pop-up

Comme le large rectangle, le square pop-up 250*250 px a, lui aussi, fait les frais de la popularisation du medium rectangle 300*250 px. Il ne s’est du coup que peu développé et n’est aujourd’hui plus quasiment proposé par les régies publicitaires.

8. Le pop-under

Le pop-under 720*300 px – fenêtre qui s’ouvre sous la fenêtre principale – fait définitivement partie des formats publicitaires du passé. Intrusif et non désiré, il n’a jamais recueilli les faveurs des internautes. Il n’est aujourd’hui plus utilisé par les grands annonceurs et proposé par les régies publicitaires.

——

Vous voulez développer les revenus de votre site web ou de votre blog ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Monetilab – formulaire en bas de page – pour recevoir les meilleurs des articles publiés et profiter de conseils en avant-première pour rentabiliser votre site, votre blog ou votre application mobile.

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

12 commentaires

  1. Je ne crois pas que le format soit toujours à mettre en cause car au delà de celui-ci c’est surtout la façon dont ces bannières sont intégrées à votre site qui fera toute la différence.

    Pour ma part j’ai un site avec des bannières en 300*250 bien intégrées dans mon contenu et qui me rapportent toujours quelques centaines d’euros par mois … une source de monétisation parmi d’autres pour ce site.

    C’est sur que la bannière 468*60 dans votre header celle-la plus personne ne la voit mais en faisant preuve d’un peu d’ingéniosité et en testant plein de possibilité il y a en général moyen de trouver la bonne combinaison (du textuel + de l’image fonctionne bien aussi).

  2. Author

    Xavier, tu as raison, c’est clair que l’intégration compte énormément. Et cela peut faire changer du tout au tout le taux de clic d’une bannière. Et donc son revenu (lorsqu’il s’agit de bannière monétisée via une régie CPC, type Google AdSense).

    Après, reste que, de manière générale, certains formats sont moins performants que d’autres en terme de taux de clic.

    Et que les régies classiques proposent ces formats à des CPM moins intéressants et moins rémunérateurs que les autres formats publicitaires plus standards. En plus du fait que les grands annonceurs ne prévoient plus de créa spécifiques ou ne souhaitent plus annoncer sur ces formats donc il y a moins de campagne à relayer sur ces formats.

    En définitive, les conserver sur son site est souvent contre-productif pour le webmaster.

  3. Bonjour et merci pour ce post.

    Que pensez-vous du site under comme format ?

    Merci

  4. Author

    Comme beaucoup, je ne suis pas un fan du site-under. C’est un format très intrusif, peu apprécié par les internautes.

    Il est d’ailleurs quasiment pas proposé par la majorité des grandes régies classiques, ainsi que beaucoup de régies CPC, Google AdSense compris.

    De plus, certains pensent qu’ils pourraient avoir des incidences négatives pour le référencement naturel.

  5. Bonjour,

    Comme c’est la première fois que je viens sur le blog, je me présente. je m’appelle Jérémy Goldyn, je suis blogueur Entrepreneur et auteur du blog http://www.roadtoentrepreneur.com et du projet http://www.bizztuto.com qui ont pour but d’aider tous ceux qui souhaitent réussir à Entreprendre.

    Je pense que la publicité est quelque chose à ne pas promouvoir. Par rapport à tous les autres moyens pour gagner de l’argent sur Internet, c’est celle qui rapporte le moins et qui diminue le plus l’attention des lecteurs. J’ai même l’impression que la publicité participe grandement au taux de rebond.

    Actuellement, je me demande si je devrais mettre un pop up sur le blog, j’hésite encore. Mon taux de conversion est relativement correct sans cet outil là : 6.8%

    La seule manière de savoir si la modification d’un paramètre sur votre site ou votre blog est intéressant, c’est de le tester. Mais je me pose la question sur le pop up. Je pense que ça fait sortir les gens du site ou que ça le force à s’inscrire et qu’ils ne seront pas qualifiés.

    Un avis ?

    Jérémy Goldyn

  6. Author

    Autant je ne suis pas un fervent défenseur de la publicité et encore moins du « tout publicité sans réflexion préalable », et je l’explique bien dans mon livre ainsi que beaucoup de mes articles.

    Autant, dire que « la publicité est quelque chose à ne pas promouvoir » me semble un peu trop excessif.

    Une stratégie publicitaire cohérente, efficace et intelligente peut être très intéressante pour un site web et permettre de générer de bons revenus.

    Après, c’est sûr que la publicité, de la manière dont la pratique de nombreux webmasters, reste souvent assez inefficace et pas toujours adapté.

    Mais ce n’est pas pour ça qu’il faut tout jeter et ne pas réfléchir pour l’intégrer, de façon intelligente, dans sa stratégie de monétisation 😉

    PS : Pour ce qui est du taux de rebond, ce serait à étudier. Je ne pense pas que ça ait un énorme impact. Sauf peut-être en cas de formats publicitaires vraiment intrusifs.

  7. Bonjour Vincent (ou thibault ?…j’ai pas trouvé de page A Propos pour en savoir plus)

    Je découvre juste ton blog et je trouve la thématique très intéressante (quel webmaster ne s’intéresse pas à ce sujet me diras-tu…). Malgré ton jeune âge, tu sembles savoir ce que tu fais.

    En tout cas, je me rends compte que bcp de format publicitaire de sont plus d’actualité! Mais lesquels sont encore valables ? Il y a-t-il un article sur ceux là ?

  8. Author

    Mon prénom est Thibault 😉
    Non, il n’y a pas encore d’article sur les nouveaux formats publicitaires standards ou ceux qui se développent fortement. Mais c’est prévu 😉

  9. Bonjour, il peu être interessant de visiter le lien http://www.iab.net/guidelines/508676/508767/displayguidelines
    vous trouverez les formats désuets ( » delisted ») ainsi que les formats a la mode….
    Bonne lecture.
    Maxime

Rétroliens pour ce billet

  1. […] vidéos, etc. – présents sur votre site ? Si ceux qui sont présents ne conviennent pas ou ne sont plus à jour avec les tendances du marché, lesquels pouvez-vous facilement intégrer […]

  2. […] qui sont les plus efficaces et génèrent le plus de clic avec Google AdSense sont des formats publicitaires standards sur le web. Et notamment les trois plus utilisés dans le secteur de la publicité en […]

  3. […] à notre conversation, Clément a décidé de modifier l’un des formats publicitaires de son site et d’opter pour une bannière horizontale de 930*150 px intégrée directement […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*