Google AdSense fête ses 10 ans et annonce des nouveautés

Google AdSense fête ses 10 ans et annonce des nouveautés

Google AdSense vient de fêter ses 10 ans. Retour sur le parcours et l’activité de la régie publicitaire et sur les dernières nouveautés annoncées.

Google AdSense : 10 ans déjà !

Ce mardi, Google AdSense a célébré son anniversaire. Celui de ses dix ans. Dix ans déjà que la régie publicitaire de Google s’est imposée comme l’une des solutions les plus utilisées par les éditeurs de sites web et les blogueurs pour monétiser leur contenu et leur site internet.

Il est vrai que, dès le lancement, la plateforme a très vite séduit de nombreux éditeurs. Grâce à son ouverture au plus grand nombre, sa facilité d’utilisation ainsi que le nombre et la pertinence des annonces publicitaires diffusées.

Et les chiffres sont impressionnants. Google annonce plus de deux millions d’éditeurs inscrits à sa régie publicitaire AdSense et plus de 7 milliards de dollars de revenus distribués l’année dernière aux éditeurs du programme.

Si d’autres concurrents (Oxado, Yahoo Search Marketing, etc.) ont essayé de s’installer sur le segment des régies publicitaires contextuelles, ils ont fini par mettre la clé sous la porte. Google AdSense a su s’imposer et ne souffre désormais de plus aucune concurrence. En tout cas pas sur le marché français.

Ce qui peut d’ailleurs représenter un problème pour les éditeurs dont le compte Google AdSense a été suspendu.

Un parcours marqué par de nombreuses évolutions

En dix ans, Google AdSense, avec son modèle au coût par clic (CPC), est tout simplement devenue la plus grande régie publicitaire display du monde.

Mais en une décennie d’activité, les choses ont aussi beaucoup évoluées. Si l’interface ou la gestion et le ciblage des annonces ont été amélioré, la lutte contre la fraude et les sites à faible contenu ont également été un des grands chantiers de ces dernières années chez AdSense.

L’essor des MFA (Made for AdSense – un site à faible contenu, construit uniquement pour diffuser un maximum annonces AdSense) au milieu des années 2000 s’est ensuite considérablement affaibli à mesure que Google a fait le ménage parmi ces sites internet et les a pénalisé ou désindexé de ses résultats de recherches.

Alors que certains internautes confondaient encore les annonces AdSense avec le reste du contenu du site web il y a quelques années, ils ont appris à faire la différence. Le taux de clic a baissé. Une tendance portée aussi par l’augmentation du phénomène d’Ad Blindness qui amènent les utilisateurs à ignorer inconsciemment les publicités.

Aujourd’hui, beaucoup s’accorde à dire que leurs revenus avec Google AdSense ont baissé. Pour autant, AdSense reste leader du marché et aucune autre alternative de régie publicitaire contextuelle et ouverte à tous n’a pu réellement s’imposer.

Un nouvel outil de benchmarking pour les éditeurs AdSense

A l’occasion de la célébration de ce dixième anniversaire, Susan Wojcicki, vice-présidente senior, en charge de Google AdSense, a annoncé une nouveauté intéressante pour les éditeurs de la plateforme AdSense.

Intitulée Publisher Scorecard (« tableau de bord », en français), il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité censée aider les éditeurs de sites internet et les blogueurs à mieux comprendre et optimiser leurs annonces AdSense pour générer plus de revenus.

Concrètement, c’est un outil d’analyse comparative (benchmarking) qui permet de comparer les performances de son contenu, de son site ou des ses paramètres d’annonces avec celles du reste des éditeurs AdSense.

Le nouvel outil Publisher Scorecard de Google AdSense

Le nouvel outil Publisher Scorecard de Google AdSense

Chaque catégorie – optimisation des revenus, santé du site et Google+ – est notée sur une échelle de un à cinq. Si une alerte rouge ou jaune apparait, cela signifie qu’il y a certainement un problème à régler et des choses à revoir.

Le système se met à jour automatiquement en fonction de vos optimisations. Google promet qu’il s’agit uniquement d’un outil à titre indicatif et qu’il ne prendra pas de mesure contre les éditeurs présentant des notes basses.

Et vous, utilisez-vous toujours AdSense ? Quelle a été votre meilleure année, en terme de revenus, avec Google AdSense ?

Mots clés :

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

2 commentaires

  1. J’utilise Adsence sur mes sites, mais ce n’est pas énorme. Cela varie, mais on parle de 30 à 50$/mois.

    Crois-tu qu’il est encore possible de tirer des bons revenus à cette régie?

  2. Author
    Thibault Vincent 27 juin 2013 Répondre

    Ca dépend. C’était justement la question d’un article publié il y a quelques mois : Peut-on (encore) devenir riche avec Google AdSense ? http://www.monetilab.fr/devenir-riche-google-adsense/

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*