Quels formats d’annonces sont les plus efficaces pour Google AdSense

Quels formats d’annonces sont les plus efficaces pour Google AdSense

Ce qu’il y a de bien avec Google AdSense, c’est que la régie publicitaire a toujours laissé une grande liberté de choix aux éditeurs dans la manière de configurer leurs annonces.

On peut choisir la taille, la couleur, la police ou encore les bordures du bloc d’annonces. A chaque fois, cela se fait très facilement. En quelques clics, le tour est joué.

Le problème, c’est que quand on est un blogueur ou un webmaster qui rentabilise son site ou son blog avec Google AdSense, il est parfois difficile de faire le tri et de discerner quelles options seront les plus efficaces pour ses annonces – et donc les plus lucratives pour son site web. Car le choix est énorme. Et mieux vaut ne pas trop se tromper dans les paramètres choisis sous peine de laisser de l’argent sur la table.

Découvrez les formats d’annonces Google AdSense qui fonctionnent mieux et obtiennent les meilleurs résultats en terme de taux de clic (CTR).

Les formats publicitaires standards l’emportent

En matière d’optimisation des annonces AdSense, il n’y a pas toujours besoin d’aller chercher midi à 14h. La preuve, puisque la majorité des formats d’annonces qui sont les plus efficaces et génèrent le plus de clic avec Google AdSense sont des formats publicitaires standards sur le web. Et notamment les trois plus utilisés dans le secteur de la publicité en ligne.

Il s’agit du pavé, ou rectangle moyen, 300*200 px, du learderboard, ou méga-bannière, 728*90 px ainsi que du skyscraper large 160*600 px. Ce sont également les formats publicitaires pour lesquels la plupart des annonces illustrées sont généralement proposées. Ce qui ne sera parfois pas le cas pour d’autres formats d’annonces moins utilisés.

A noter que le grand rectangle 336*280 px obtient également de bons résultats et est conseillé par Google, notamment pour une intégration directement dans le contenu de la page. Dans ce genre de situation, privilégiez l’affichage des annonces illustrées qui obtient généralement de meilleurs résultats sur ce type de format.

Oui, la taille compte !

Vous l’aurez compris, rien ne sert de vouloir absolument utiliser des formats d’annonces différents ou peu utilisés, ils généreront généralement moins de revenus pour votre site web ou votre blog.

Restez-en aux fondamentaux. Le pavé 300*250 px, le leaderboard 728*90 px, le skyscraper 160*600 px ou encore le grand rectangle 336*280 px vous apporteront les meilleures performances. Ce sont les formats publicitaires qui enregistrent les taux de clic (CTR) les plus importants.

D’ailleurs, l’autre leçon à retenir, c’est qu’en matière de bannières publicitaires, « plus c’est gros, plus ça clique ! ». Et c’est la même chose avec Google AdSense.

Les formats d’annonces les plus importants  – ce que Google appelle les « formats d’annonces larges » – recueillent, en moyenne, les meilleurs taux de clic. C’est ceux qui vous permettront de générer les revenus les plus importants et de gagner le plus d’argent avec votre site web ou votre blog grâce à Google AdSense.

Néanmoins, gardez toujours la bonne mesure des choses afin de ne pas opter pour une solution trop intrusive lors de l’intégration des formats d’annonces AdSense sur votre site.

Testez par vous-même !

En matière de monétisation, rien ne vaut la bonne vieille méthode qui consiste à tester plusieurs versions d’un même élément afin d’en suivre et d’en analyser les résultats. Et surtout, découvrir, noir sur blanc, ce qui marche réellement et apporte les meilleurs performances dans sa propre situation !

Car tous les exemples et les conseils que je viens de vous donner dans cet article ne restent que des règles générales. Elles s’avéreront exacts dans 90% des situations. Néanmoins, dans certains cas, d’autres alternatives pourraient s’avérer plus intéressantes.

Pour ça, rien de tel que de split-tester plusieurs formats d’annonces AdSense et voir lesquels vous permettront de générer le plus de revenus.

Deux méthodes sont possibles. La première, c’est de faire un test sur une période donnée (au moins une à deux semaines pour avoir des résultats pertinents. Ca peut être moins si vous avez beaucoup de trafic). Intégrez le format que vous voulez tester sur votre site et laissez-le en place pendant la durée prévue. Recommencer ce test sur la même période mais avec un format d’annonces différent. Ne changez aucun autre paramètre du bloc d’annonces. Et comparer les résultats (notamment le taux de clic et l’eCPM).

La deuxième, c’est de faire tourner en parallèle plusieurs bannières AdSense de taille différentes – même avec exactement le même paramétrage pour les autres options – en même temps sur son site web ou son blog. Pour cela, vous pouvez utiliser un script qui permettra un affichage aléatoire des bannières sur votre site ou paramétrer le test directement à partir de votre AdServer si vous en utilisez un. Il ne vous restera plus qu’à confronter les résultats et découvrir quel format d’annonces AdSense génère le plus de clic.

L’important, c’est qu’à l’issue de ces tests, vous serez, précisément, quelle est la meilleure solution pour vous et quel format d’annonces vous permettra de générer le plus de revenus sur votre site web.

Et vous, quels sont les formats d’annonces AdSense que vous utilisez ? Faites-vous régulièrement des tests pour définir les combinaisons les plus efficaces pour votre blog ou votre site web ?

——

Vous voulez apprendre à monétiser votre site ou votre blog plus efficacement ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Monetilab – formulaire en bas de page – pour recevoir les meilleurs des articles publiés et profiter de conseils en avant-première pour rentabiliser votre site, votre blog ou votre application mobile.

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

2 commentaires

  1. Oui, dans certains cas la taille compte 😉
    J’étais, il y a quelques semaines, invité à un événement « Adsense dans votre ville » pour rencontrer des gens de chez Google.
    Bilan très mitigé ( présenter comme un « scoop » que les dépenses publicitaires augmente à Noel, hum… ).
    Une des rares choses que j’ai retenu c’est qu’Adsense allait ajouter des formats XXL comme le « halfpage » ( 300×600 en hauteur ) et un super leaderboard ( de 900 ou 1000 de large j’ai un doute ).
    L’annonce n’a d’ailleurs pas très bien été accueillie par l’assistance, ce genre de jumbo-annonces nécessitant de profondes refontes de la mise en page de la plupart des sites pour pouvoir être casées…
    Ca a même donné des échanges rigolos du genre « je préfèrerai relever la limite du nombre max d’annonces pour avoir davantage d’annonces plus petites plus faciles à intégrer »
    Réponse de l’équipe Adsense : « Attention, pas trop d’annonces, il faut laisser de la place au contenu »
    L’éditeur : « franchement entre 4 bannières 468×60 et 3 annonces 300×600, quelle solution laisse le plus de place au contenu ? »
    Silence embarrassé de l’équipe Adsense…

    Complétement en phase sur le 2eme partie, il faut tester par soi même.
    Ceci dit, pas toujours facile pour des annonces de tailles différentes, c’est toute la mise en page qui doit changer…

    A+

  2. Author

    C’est vrai que pour les sites dont le design est très travaillé et/oui qui n’incluent pas les bannières directement dans le contenu de la page, split-tester la taille des formats d’annonces AdSense peut parfois se révéler difficile.
    Heureusement, bien souvent, ceux qui fonctionneront le mieux seront les formats classiques, facilement intégrables.
    En tout cas, l’arrivée future du format 300*600 px, appelé Halfpage, Sumo ou Grand Angle, sur Google AdSense est une bonne chose. De part sa largeur identique à celle du pavé 300*250 px, il est facilement intégrable et représente aujourd’hui l’un des formats publicitaires qui recueillent les meilleurs taux de clic.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*