Cleeng : une solution de paywall innovante et facile à installer

Cleeng : une solution de paywall innovante et facile à installer

Sur un secteur dans lequel la monétisation du contenu et le modèle payant se développe, Cleeng est un service qui pourrait bien s’avérer très utile. Il permet de faciliter la mise en place d’un système de type paywall sur votre site ou de votre blog.

Cleeng : la réponse à une véritable difficulté d’intégration

Quand on souhaite rentabiliser son site avec de la publicité, mettre en place des bannières publicitaires sur son site est une opération simple. Il suffit de s’inscrire à une régie publicitaire et d’insérer le script fourni dans son code source.

Pour l’affiliation, c’est pareil. Une fois inscrit et validé dans un programme d’affiliation, il ne vous suffit plus qu’à insérer des liens affilié dans vos pages. Mais lorsqu’on souhaite monétiser son contenu avec un modèle payant, c’est un peu plus compliqué.

Certes, il existe déjà des solutions de payement en ligne (Paypal, etc.) et Google, avec One Pass, son service de micro-payement (à l’article, à la journée, au mois, etc.) pour les éditeurs, s’était également lancé dans la partie mais le géant de l’Internet vient d’annoncer sa fermeture. Des services existent également pour la gestion du payement et des téléchargements de produits numériques. Mais pour la monétisation de contenu directement sur son site, ce n’est pas la même histoire.

Et c’est ce pourquoi Cleeng est un outil si intéressant et qui pourrait intéresser les blogueurs et les webmasters.

Une simplicité d’utilisation et de mise en place

Cleeng est un service qui permet de facilement mettre en place un système de type paywall sur votre site afin de rendre payant l’accès à certaines parties. Tous les types de contenu (article, musique, podcast, vidéo, etc.) sont pris en charge par le service et peuvent être intégrés dans cette stratégie de monétisation.

Vous pouvez facilement choisir les zones et les contenus dont vous souhaitez rendre l’accès payant (la fin d’un article ou sa totalité, une rubrique spécifique, une vidéo, etc.) ainsi que le mode de tarification (à l’article / à l’acte, à la journée, abonnement mensuel, etc.).

Le service permet de gérer plusieurs types de payement : Paypal, cartes bancaires, SMS, etc.

Le grand intérêt de Cleeng, c’est sa flexibilité et sa simplicité d’utilisation. Avec sa « solution tout en un » baptisée Plug & Go, le service s’intègre en cinq minutes sur votre site ou votre blog. Pas besoin de développement spécifique ou de longs paramétrages.

Cleeng propose également des plugins directement installables pour plusieurs CMS. Dont un pour WordPress que vous aviez déjà pu découvrir dans l’article Les 7 plugins WordPress indispensables pour rentabiliser votre blog.

Pour les clients « Grands comptes » ou pour les sites souhaitant une solution avancée, Cleeng propose également une offre d’intégration sur-mesure. Parmi les éditeurs, le site du journal économique latribune.fr s’est déjà laissé séduire et utilise le service.

Aucun abonnement ou frais n’est à payer pour l’éditeur. Le business-model de Cleeng repose sur le prélèvement d’une commission (de 10 à 20% en moyenne) sur les transactions et les micro-payements réalisés via son service.

Vers la monétisation d’un contenu de qualité

Le service pourrait aider à booster le développement du modèle payant et de la monétisation du contenu, qui reste, aujourd’hui encore, trop délaissés par les éditeurs qui lui préfèrent souvent la publicité. Or le modèle payant permet de générer d’importants revenus et de prendre ses distances avec le business model du « tout gratuit financé par la publicité ».

Il permet également de remettre le contenu, sa valeur et son originalité au centre de l’équation et de le promouvoir.

Car pour fonctionner, le modèle payant doit bien évidemment se baser sur un contenu fort, à haute valeur ajoutée et qui ne soit pas un simple copier-coller de tout ce qui est déjà présent partout.

Une façon de redonner du poids à la qualité face à l’audience dans la course aux revenus d’un site ou d’un blog.

——

Vous voulez apprendre à développer une stratégie de monétisation efficace pour votre site internet ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Monetilab – formulaire en bas de page – pour recevoir les meilleurs des articles publiés et profiter de conseils en avant-première pour rentabiliser votre site, votre blog ou votre application mobile.

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

2 commentaires

  1. Merci pour votre article !

    Cette solution semble très bien, mais elle reste sur du paiement où l’éditeur doit déterminer les articles payants ou non.

    Est-il possible avec une autre solution de mettre en place un système où le visiteur peut lire 5 articles par exemple ? Et un système ferait qu’un système de paiement s’affiche pour pouvoir continuer à lire d’autres articles.
    Les mêmes articles seraient ainsi libre d’accès pour certains, mais payants pour d’autres, en fonction de ce qu’ils auront lus avant.

    • Author

      Je crois que la plupart des sites de presse en ligne qui utilisent aujourd’hui un paywall modulable avec les options dont vous parlez ont développé leur système de paywall en interne.

      Personnellement, je n’ai pas connaissance d’une solution en SaaS à ce niveau-là.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*