Les 5 façons de gagner de l’argent en écrivant sur le web

Les 5 façons de gagner de l’argent en écrivant sur le web

Rédiger des articles pour son site web ou son blog – et le rentabiliser – n’est pas le seul moyen de gagner de l’argent en écrivant sur Internet. Au contraire. Il existe d’autres manières d’exploiter votre talent pour la prose qui peuvent se révéler très rentables.

Le web a permis de démocratiser ces nouvelles méthodes et d’élargir le champ des possibles. Avec ou sans site, on peut aujourd’hui gagner de l’argent sur Internet en écrivant. Les formes peuvent être variées.

Les rédacteurs et écrivains en herbe qui génèrent des revenus grâce à Internet ne sont pas forcement meilleurs que les autres. Ils connaissent simplement ces façons de faire.

Il faut savoir que beaucoup de gens sont régulièrement à la recherche de nouveaux contenus, de textes et de personnes pour les rédiger. Médias, entreprises, webmasters, publicitaires, etc. : l’important est donc surtout de pouvoir les rencontrer !

Voici la liste des différentes possibilités pour générer des revenus grâce à votre prose.

1. Les places de marché pour rédacteurs web

Plateformes de mise en relation entre auteurs et clients, les places de marché pour rédacteurs web vous permettent, une fois inscrit, de pouvoir postuler aux différentes demandes de contenus éditoriaux déposés par les clients. C’est un moyen de gagner de l’argent, depuis chez soi et sans avoir besoin de site, grâce à l’écriture.

Il existe différents types de prestation (rédaction, traduction, correction) et de contenu demandés : article de blog, brochure commerciale, communiqué de presse, contenu de site web, base de données, etc.

Majoritairement utilisées par les webmasters et référenceurs qui trouvent avec ces plateformes, une opportunité d’obtenir des contenus inédits et de bonne facture pour leurs sites, les places de marché comptent aussi certaines agences et sociétés parmi leurs clients.

Les rémunérations dépendent principalement du niveau d’expertise requis. De dixièmes de centime à quelques centimes par mot. Soit d’un peu plus d’un euro à quelques dizaines pour un article de 750 mots.

Les places de marché pour rédacteurs web présentes sur le marché français sont TextBroker, TextMaster, Redactiweb, Edit-Place, etc.

2. La production de contenu éditorial

Le développement d’activités annexes fait partie des opportunités de monétisation encore peu utilisées par les webmasters et les blogueurs. Et parmi celle-ci, se trouve la production de contenu.

Cela consiste à créer une activité annexe visant à assurer des prestations régulières de création de contenu (texte, audio ou vidéo) – généralement sur un domaine spécialisé – répondant aux besoins de clients qui ne peuvent ou ne souhaitent pas assurer la production de ce contenu par eux-même.

C’est une formidable opportunité pour tous les blogueurs et les responsables de site web de générer de nouveaux revenus en valorisant leur expertise, leurs compétences dans leur domaine et leurs capacités d’écriture. Pour certains, c’est même devenu l’une de leurs sources de revenus principales.

Les clients sont généralement des médias voulant proposer un article sur une thématique précise mais n’ayant pas de journaliste spécialisé sur ce sujet, des agences, des portails de contenu, des marques souhaitant organiser des opérations spéciales en lien avec un domaine précis, etc.

Les prix, eux, dépendent des prestations. Ils sont généralement beaucoup plus favorables que sur les places de marché pour rédacteurs web. La qualité du contenu et l’expertise de l’auteur étant plus recherchée et mieux valorisée.

Et c’est en cela qu’un blog ou site web est une véritable opportunité pour cette activité ! Il permet de prouver votre légitimité, votre crédibilité et votre connaissance sur le sujet traité en plus de votre talent pour la prose. En plus de vous assurer une visibilité comme expert/blogueur/auteur (rayez la mention inutile) dans votre domaine.

Car pour que des clients fassent appel à vous, encore faut-il qu’il puisse vous trouver ! En cela, un blog ou un site web est donc un outil formidable. Encore plus si c’est l’un des plus importants de la thématique.

Pensez également à rajouter une page « Production de contenu éditorial » sur votre site où vous indiquerez les différents types de contenu que vous pouvez réaliser, votre expérience, vos références, etc. Une façon supplémentaire pour les clients de vous trouver et de pouvoir faire appel à vous !

3. Le contenu payant régulier

L’un des meilleures manières de monétiser le contenu que l’on produit, c’est encore de le faire payer et d’en tirer ainsi des revenus directs.

Abonnement hebdomadaire, mensuel ou annuel, paywall, payement à l’acte, forfait, etc. : les possibilités de facturation sont nombreuses pour mettre en place un modèle payant sur son site et réserver l’accès de tout ou partie de votre contenu aux utilisateurs payants.

Néanmoins, à l’heure actuelle, beaucoup de webmasters et de blogueurs sont encore peu enclin à la mise en place d’un tel dispositif, craignant qu’il soit inefficace et face fuir les visiteurs.

Pourtant, intelligemment mis en place, le modèle payant est l’une des meilleures façons de valoriser son contenu et d’en tirer de véritables revenus. Bien plus importants qu’avec la publicité ou l’affiliation. Tous les sites ne peuvent néanmoins pas y prétendre. Mieux vaut être placée sur une thématique spécialisée, mais surtout, produire un contenu de très grande valeur.

Un contenu si qualitatif, original et apportant une telle valeur ajoutée par rapport à la concurrence que les visiteurs seront prêts à payer pour y accéder. Vous n’êtes pas non plus obligé de transformer tout votre site web en « tout-payant ».

Par exemple, si vous possédez un blog sur la pratique d’un instrument de musique, vous pouvez ouvrir une nouvelle rubrique, dont l’accès sera payant, dans laquelle vous proposerez du contenu encore plus qualitatif et innovant s’adressant à un public plus spécialisé et davantage en demande d’informations à forte plus-value que vos « lecteurs gratuits ».

Une stratégie qui ne nuit pas à votre blog et ses visiteurs, et vous permet, avec cette nouvelle rubrique, de générer de confortables revenus.

4. Écrire un Ebook / un livre numérique

Entre l’explosion du marché des produits numériques, et plus spécialement de ce que l’on appelle les produits d’information, l’arrivée et l’adoption par le grand public des liseuses numériques (Kindle de Amazon, Kobo de Fnac, etc.) et l’ouverture de Amazon comme place de marché où n’importe qui peut facilement mettre en vente son Ebook, le secteur du livre numérique est en plein essor ! Et c’est quelque chose dont vous pouvez profiter.

Ecrire un Ebook est un excellent moyen de mettre en avant et de valoriser votre expertise, ainsi que développer une nouvelle source de revenus. Si avoir un site ou un blog est un réel avantage et vous permettra de vous en servir pour prouver votre légitimité sur le sujet et bénéficier, dès la sortie de votre livre numérique, d’une base de clients potentiels prêts à acheter votre Ebook, ce n’est pas obligatoire. Vous pouvez très bien écrire un Ebook sans en passer par là.

Que ce soit en le mettant à disposition sur la place de marché Amazon et en faisant la promotion nécessaire, ou en utilisant d’autres méthodes d’acquisition de trafic (référencement payant, affiliation, etc.) pour renvoyer vers le site et la page de vente dédiée à votre Ebook, il existe aujourd’hui de multiples opportunités pour générer de nouvelles sources de revenus grâce à la vente de livres numériques !*

5. Publier un livre chez un éditeur

C’est une envie et un rêve de nombreux blogueurs. Pouvoir, un jour, sortir un ouvrage « papier » chez une maison d’édition. Un livre qui se retrouvera en vente dans les librairies, les grands magasins, sur Internet, etc. Réputé parfois difficile d’accès pour un nouvel auteur, le monde de l’édition peut néanmoins parfois s’ouvrir plus facilement grâce à Internet.

Je parle ici majoritairement des livres non-fiction (donc hors romans), c’est-à-dire les livres pratiques, d’initiation, techniques, éducatifs, professionnels, historiques, etc. Et pour ce type d’ouvrage, avoir un blog ou un site web pourra vous aider à décrocher, plus facilement, un contrat avec un éditeur. Et encore plus si votre site est l’un des plus en vue de son domaine.

Il faut savoir que, en France, énormément de livres sortent chaque année. Et beaucoup ne se vendent pas ou peu. Pour un éditeur, lancer un nouvel auteur est donc toujours un pari. Être responsable d’un site ou d’un blog sur le sujet que vous voulez traiter dans un livre peut être un véritable avantage. Il est source de crédibilité et la maison d’édition pourra facilement juger de votre connaissance du sujet.

Le fait de devoir écrire régulièrement pour alimenter votre site rassurera l’éditeur sur votre talent pour la prose et vos capacités à tenir les délais. Enfin, un site web ou un blog constitue, là encore, une base de clients potentiels prêts à acheter votre livre dès sa sortie en librairie. Et c’est loin d’être négligeable pour un éditeur. D’autant plus quand c’est un site ou un blog à succès.

Plus exigeante que celle d’un Ebook auto-publié, l’écriture d’un livre ne vous rendra pas riche ! A prix équivalent, vous toucherez beaucoup moins d’argent en sortant un livre « papier » chez un éditeur. A moins d’en vendre plusieurs dizaines de milliers, vous ne gagnerez pas énormément d’argent avec un livre.

Néanmoins, la publication d’un livre chez un éditeur vous permet d’asseoir votre autorité et votre légitimité dans votre domaine, en plus d’améliorer votre visibilité et votre notoriété. Et ça, c’est quelque chose dont vous pourrez tirer beaucoup de revenus !

Et vous, quels sont les moyens que vous employez pour gagner de l’argent en écrivant sur le web ?

——

Vous souhaitez apprendre à monétiser votre site internet ou votre blog ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Monetilab – formulaire en bas de page – pour recevoir les meilleurs des articles publiés et profiter de conseils en avant-première pour rentabiliser votre site, votre blog ou votre application mobile.

À propos de l'auteur

Thibault Vincent

Directeur de la rédaction de Monetilab, il est l'auteur du livre référence sur la monétisation : "Le web, ça rapporte ! Rentabiliser son site, son blog ou son appli grâce à une stratégie digitale efficace" aux éditions Pearson. Il dirige également l'agence Lemon Factory, spécialisée dans le marketing digital et le conseil en monétisation.

Boostez la croissance et les revenus de votre site

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ne manquez rien des derniers articles publiés sur Monetilab et profitez de conseils en avant-première !


Doublez (ou plus !) les revenus de votre site :

Fort de notre expertise, nous avons développé une approche et une méthodologie spécifique pour conduire les revenus et la croissance de votre site internet vers de nouveaux sommets !

11 commentaires

  1. Intéressant la production de contenu éditorial. C’est quelque chose que je ne connaissais pas vraiment, je vais regarder ça de plus près et voir pour m’y mettre.

  2. Salut Thibault,

    Merci pour ces informations, je ne connaissais pas les places de marché pour rédacteurs :)

    A plus tard,

    Pierre-Antoine

  3. Author

    Merci pour vos commentaires 😉

  4. Bonjour

    De bons conseils effectivement.
    Le point 4 me semble très à la mode en ce moment. Dans les 15 derniers jours j’ai reçu 3 emails de webmarketeux ( 1 américain et 2 français ) qui voulaient me vendre leur formation sur « comment gagner des millions en vendant des ebooks au format Kindle »…
    Heureux de lire ici un discours bien plus raisonné qui met les choses en perspective.
    A+

  5. Salut thibault,

    voila des astuces dont j’ignorais pour certains l’existence, et pour d’autres, il faudrait que j’en approfondisse la pratique.

  6. Bonjour,

    Existe-il des sites en francais tels que freelance.com guru.com ou odesk.com?

    Je cherche des r/dacteurs de rapports ou d’histoires courtes sur plusieurs sujets.

    • Author

      Tu peux regarder du côté de TextBroker ou TextMaster qui sont des places de marché pour rédacteurs français

    • @ Gerry : Je suis un des rédacteurs de TextBroker, mon pseudo sur le site c’est Mamiteen. Mais tu peux également m’écrire directement par mail si tu cherches une personne sérieuse pour un travail régulier. Merci.

  7. Intéressant comme article, pour ma part j’ai testé plusieurs plateformes de rédaction dont Redactiweb et Textmaster. Textmaster a vraiment bien démarrer et je pense qu’à ce jour c’est le meilleur de sa catégorie. Je vais voir ce que donne TextBroker.

    En tout cas merci pour les infos :)

  8. Je viens de voir la rémunération sur Textbroker, c’est mois bien payé que Textmaster en tout cas…

  9. MERCI

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*